Quand Nike revisite ses classiques … version chanvre !

Nike, l’iconique marque à la virgule ressort deux de ces incontournables modèles version chanvre !

Complètement fabriquées en chanvre et en matière recyclées, les deux modèles sont conçus de façon totalement écologique, répondant ainsi aux demandes actuelles des consommateurs, de plus en plus tournés vers des produits fabriqués dans le respect de l’environnement.

L’utilisation du chanvre pour leur conception apparaît alors comme une évidence dans le choix d’une démarche écologique de la part de la célèbre marque.

LE CHANVRE, PLANTE ECOLOGIQUE PAR NATURE

En effet, cette plante aux multiples bienfaits, possède un impact environnemental positif puisque sa culture ne nécessite que très peu d’eau pour se développer et aucune technique d’irrigation particulière.

Le chanvre semble également posséder une forte résistance face aux intempéries et autres conditions climatiques difficiles. De plus, c’est une plante plutôt robuste donc l’emploi de pesticides, herbicides ou autre insecticides n’est pas nécessaire à sa culture.

La plante n’émet que très peu de CO2 et a l’avantage d’emmagasiner celui présent sur notre planète. Selon certains scientifiques, le chanvre serait encore plus performant que les arbres pour stocker du CO2. C’est donc un allié de taille dans la lutte contre le réchauffement climatique. D’ailleurs, son utilisation intéresse de plus en plus de marques et séduit des milliers de consommateurs.

Grâce à son faible impact sur l’écologie et à ses différentes vertus, le chanvre nous offre de nombreuses opportunités. Autant sur le plan écologique et environnemental que sur le plan économique, médical, alimentaire ou cosmétologique. Le CBD a notamment participé à la démocratisation de cette plante et ses multiples bienfaits. Son usage, vous l’aurez compris, ne se limite pas à la simple production de fleurs et/ou de résines.

DES CHAUSSURES D’ANTHOLOGIE AU GOÛT DU JOUR

C’est donc une grande nouvelle pour les fans de la marque qui seront ainsi ravis de retrouver l’iconique Air Force 1, teintée de vert, orange, bleu et jaune pâle, qui n’est pas sans rappeler le classique des années 80, imaginé par Bruce Kilgore. Les virgules de la célèbre marque sont présentes sur les côtés latéraux tandis que le marquage « Hemp » spécifique à cette gamme, se situe sur les languettes.

Nike air force 1 chanvre Agence CBD

Le second modèle, tout aussi populaire, est la Blazer Mid. Celle-ci affiche un look plus neutre, la majeure partie de la chaussure étant teintée de blanc. Néanmoins, ses pointes de bleu, d’orange et de jaune lui apporte une touche plus moderne. Le marquage « Hemp » se retrouve sur les languettes et le logo « Swoosh » en bleu des deux côtés de la chaussure.

Nike Blazer Mid chanvre Agence CBD

Les deux modèles seront disponibles prochainement en série limitée sur le site de Nike.

LE CLIN D’ŒIL DE LA VIRGULE AUX AMATEURS DE CHANVRE

Nike n’en est pas à son coup d’essai, en 2016, la célèbre marque avait déjà sorti des baskets tout en chanvre : les « Dunk Low » à l’occasion du 420 Day (Journée Mondiale du Cannabis).

Nike Dunk Low chanvre Agence CBD

Une journée dédiée, Outre-Atlantique, à la consommation de cannabis et à la légalisation de Marijuana. Parti du Canada en 1995, l’évènement s’est largement développé. Aujourd’hui, ce grand rassemblement est organisée dans de nombreux pays, officiellement ou non, et attire toujours plus de monde.

Au fil des années, la société américaine n’a jamais dissimulé son attachement envers les amateurs de cannabis avec parfois des petites poches secrètes cousues dans la chaussure 😉. 

De plus, elle s’est inspirée de termes bien connus des amateurs de cannabis pour nommer ses différents modèles, comme en 2018 avec la « White Widow ».La marque n’est pas seule sur le marché des baskets éco-responsable en chanvre puisqu’Adidas en avait fait de même avec la « Seeley Hemp Athletic Shoe » avec pour rappel le thème Rastafari aux semelles de couleur verte, jaune et rouge.

 

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés