L’intérêt du CBD dans la pratique sportive

Intérêt de prendre du CBD quand on fait du sport Agence CBD huile cbd L’usage du CBD, bien que souvent représenté pour son seul pouvoir apaisant et anti-stress, possède de nombreuses autres vertus.

Alors quel est son intérêt dans le domaine sportif, comment le consommer et que dit la législation à ce sujet ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans notre article.  

INTÉRÊT DU CBD DANS LA PRATIQUE SPORTIVE 🏅

Toujours en quête de performance, les sportifs, qu’ils soient de haut niveau ou non, sont de plus en plus nombreux à utiliser le CBD.

Douleurs musculaires, récupération, repos ou même concentration sont des facteurs essentiels pour la pratique sportive. Les actions anti-inflammatoires du CBD et ses nombreuses autres propriétés se sont donc avérées comme étant une alternative naturelle et non toxique pour ces athlètes.

Mais comment et dans quelle mesure le CBD peut-il aider les sportifs et quels sont ses bienfaits ?

Naturellement présente dans la plante de chanvre, la molécule de CBD ne procure aucun effet psychoactif contrairement au THC (tétrahydrocannabinol).

Le CBD serait bénéfique avant mais aussi après la pratique sportive.

  • Avant le sport : le CBD, en agissant avec certains récepteurs du cerveau, permet d’améliorer la concentration et de réduire le stress. De plus, il possède la capacité d’augmenter la motivation et apporte l’énergie nécessaire à l’organisme sans aucun effet secondaire.
  • Après le sport : grâce à l’interaction avec différents récepteurs de notre cerveau, tels que CB1 et CB2, le CBD possède aussi de multiples actions bénéfiques en agissant directement sur les neurotransmetteurs responsables de la perception de la douleur. Le CBD est donc très utile pour la réduction des crampes musculaires et des courbatures mais aussi dans la prévention d’éventuelles inflammations dues à la pratique sportive.

Après de longues courses ou un effort intense, la récupération est essentielle. Le CBD, grâce à son pouvoir myorelaxant, favorise la détente musculaire et permet de détendre l’organisme de façon ciblée en agissant sur plusieurs mécanismes

Certains athlètes, du fait de leurs routines d’entraînements intensives, sont parfois sujets à l’insomnie, le CBD favorise l’endormissement et l’amélioration de la qualité du sommeil. Ce qui induit, en conséquent, une meilleure récupération musculaire.

SOUS QUELLE FORME LE CONSOMMER ? 🌿

Différents modes de consommation peuvent être privilégiés par les athlètes mais les plus couramment utilisés sont les baumes aux extraits de CBD, fortement apprécié pour soulager les douleurs ou autres inflammations.

L’huile de CBD est également très sollicitée pour ses divers modes d’application (sublinguale ou directement intégrée à l’alimentation) et constitue une alliée de taille pour tous les grands sportifs (et les autres !).

Les gélules et capsules CBD permettent un dosage précis, une facilité d’utilisation et sont faciles à digérer. De ce fait, elles sont adaptées à tous les types de consommateurs, et particulièrement ceux qui n’apprécient pas le goût végétal et herbacé de la plante.

Enfin, le CBD est aussi très prisé dans l’alimentation des sportifs. Riche en protéines végétales, acides aminés et acides gras, le CBD s’avère être très digeste, il est même qualifié de « super aliment » grâce à ses nombreuses qualités nutritionnelles comparables à celles des graines de lin.

QUE DIT LA LÉGISLATION SPORTIVE ? ⚖️

Suite à de nombreux rapports mettant en évidence les effets positifs et l’efficacité du CBD notamment sur la récupération des athlètes, l’Agence Mondiale Anti-dopage (AMA), en date du 1er janvier 2018, a supprimé le CBD de la liste des produits dopants. Cela dit, il est important de souligner qu’il doit s’agir uniquement de CBD isolé et non de spectre complet incluant le THC :

« Les autres cannabinoïdes (d’origine naturelle ou synthétique) sont strictement interdits, mais le cannabidiol (CBD) est exclu dans son intégralité. Tout en s’ouvrant définitivement à l’usage du cannabidiol dans le sport, les directives de l’AMA-AMA précisent que le cannabidiol extrait des plantes de cannabis peut également contenir diverses concentrations de THC, qui reste une substance interdite. »

Grâce à cette nouvelle réglementation, de nombreux sportifs ont pu révéler leur consommation de CBD au grand jour et certains assurent même ne plus pouvoir s’en passer !

💡 À savoir : La première compétition mondiale à autoriser la consommation de CBD s’est déroulée en Russie lors de la dernière Coupe du Monde de Football en 2018. 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés